Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mignon de porc aux morilles et au foie gras

Publié le par mimi

Un plat succulent, idéal pour épater vos invités, que vous pourrez servir sur vos tables de fêtes de fin d'année! Pour ma part, nous avons été conquis et moi qui n'avait jamais fait de sauce au foie gras, je dois dire que c'est vraiment top et le goût, une merveille en bouche! Une assiette que j'ai accompagné d'un écrasé de pommes de terre à l'huile de truffe aux éclats de truffe fraîche du Périgord et d'un flan de potimarron. Je pense que ma maman se souviendra de son menu que je lui ai concocté pour son anniversaire...

 

DSC02699.JPG

 

Pour 6 personnes

Préparation : 20 min

 

2 filets mignons de porc de 600 g chacun  (pour ma part, le mien faisait 800 g)

120 g de foie gras mi-cuit en conserve ou en terrine

40 g de morilles séchées (j'ai utilisé des morilles surgelés de chez Picard)

2 échalotes émincées

20 cl de Noilly Prat ou de vin blanc (j'ai utilisé un reste de vin jaune)

50 g de beurre

1 cuil. à soupe d'huile de tournesol

3 cuil. à soupe de crème fraîche épaisse

sel et poivre du moulin

 

Si vous utilisez des morilles séchées, il vous faudra les réhydrater 1 heure dans de l'eau tiède en changeant d'eau une fois. Les égoutter et les sécher, puis les couper en deux. Pour ce qui est des morilles surgelées, pensez à les faire décongeler la veille.

 

Préchauffez votre four à 180°c (Th.6).

 

Faites des incisions sur le pourtour des mignons de porc et glissez-y les morilles coupées.

 

Dans une cocotte, faites dorer les mignons de porc avec les échalotes émincées dans le beurre et l'huile pendant 5 minutes.

 

Arrosez de Noilly Prat ou de vin blanc, salez, poivrez et couvrez.

 

Mettez au four pendant 50 minutes en arrosant souvent.

 

A mi-cuisson, retournez les mignons de porc et ajoutez le foie gras coupé en dés.

 

En fin de cuisson, sortez les mignons de porc de la cocotte et laissez-les reposer 15 minutes recouvert d'un papier d'aluminium avant de les couper en tranches.

 

Incorporez la crème fraîche dans la cocotte ainsi que le reste des morilles (car pour ma part, je n'ai pas pu tout mettre dans mon mignon de porc) chauffez et servez aussitôt avec la viande.

 

DSC02698.JPG

 

Et maintenant, régalez-vous!

 


 

Publié dans Les viandes

Partager cet article

Repost 0

Roulé aux épinards, au saumon et au Boursin

Publié le par mimi

Un délicieux roulé salé que j'ai servi en mise en bouche pour l'anniversaire de ma maman et de mon fils, l'occasion pour moi de tester mon nouveau "Flexipat" de chez Demarle avec cette recette qui a fait le tour de certains blogs! A refaire! 

 

DSC02691-copie-1.JPG

 

Pour 6 personnes

Préparation : 20 min

 

500 g d'épinards hachés (surgelés pour moi)

5 oeufs

250 g de Boursin ail et fines herbes à température ambiante (j'ai utilisé du Philadelphia ail et fines herbes)

250 g de saumon fumé


 

Préchauffez votre four à 210°c (Th.7), puis placez votre FLEXIPAT sur la toile perforée.

 

Egouttez les épinards, dans un cul-de-poule, battez les oeufs en omelette, ajoutez les épinards (préalablement décongelés la veille), puis versez la préparation dans le FLEXIPAT, étalez avec la spatule puis enfournez et laissez cuire 25 à 30 minutes (pour moi, 20 mn dans mon four à chaleur tournante).

 

Démoulez votre omelette aux épinards en plaçant une toile SILPAT et une plaque perforée dessus puis retournez.

 

DSC02683.JPG

 

Etalez ensuite le Boursin sur la préparation à l'aide d'une spatule, recouvrez de tranches de saumon, roulez le tout bien serré et entourez d'un film alimentaire.

 

DSC02684.JPG

 

DSC02685.JPG

 

DSC02686.JPG

 

Mettez au réfrigérateur pendant 3 heures environ.

 

Servez froid.

 

DSC02695.JPG

Voici les amuse-bouches que j'ai présenté avec un crostini à l'avocat et sa crevette, suivi d'une panna cotta de chèvre à la figue et au jambon de Bayonne et son roulé aux épinards.

 


 


 


 


 


 



 


 


 


 


 


Publié dans Apéritif

Partager cet article

Repost 0

Entremet aux marrons pour l'anniversaire de ma maman et de mon fils

Publié le par mimi

Je me souviendrais toujours quand j'ai accouché de mon petit garçon qui n'était pas prévu pour le 28 octobre, mon mari me répétait souvent : "pourvu qu'il ne naisse pas à la même date que ta mère" car effectivement ma maman est aussi du 28 octobre! Du coup, mon fils est venu au monde à 19h58 pour être précise et chaque année, ce sont 2 anniversaires que nous fêtons pour le plus grand désespoir de mon mari...bref! Pour l'occasion, je me suis investie dans un nouveau gâteau et j'ai choisi un entremet aux marrons car elle adore. J'ai réalisé une dacquoise aux amandes et une mousse à la crème de marrons pour notre plus grand bonheur et c'était exquis. Une texture légère sur un biscuit fondant, cet entremet nous a régalé une fois de plus!

 

DSC02687.JPG

 

Pour un cercle à pâtisserie de 20 cm de diamètre

Préparation : la veille

 

Pour la dacquoise aux amandes :

 

3 blancs d'oeufs

100 g de sucre glace

20 g de sucre semoule

120 g de poudre d'amande

 

Pour la mousse à la crème de marrons :

 

380 g de crème de marrons

40 cl de crème liquide entière très froide

5 g de gélatine

 

Pour le miroir aux marrons :

 

100 g de crème de marrons

5 cuil. à soupe d'eau

3 g de gélatine (j'achète des feuilles de gélatine de 3 g chez cuistoshop)


 

Préparez le biscuit : Fouettez les blancs en neige et serrez avec le sucre semoule.

 

Ajoutez les poudres tamisées et mélangez délicatement.

 

Mettez à cuire au four préchauffé à 180°c (Th.6) pendant 15 min. (Vous pouvez cuire ce biscuit directement dans le cercle ou utiliser un moule génoise)

 

Laissez refroidir complètement car la dacquoise est assez fragile.

 

Préparez la mousse : Mettez la feuille de gélatine dans un bol d'eau froide pendant 5 minutes pour la faire ramollir.

 

Versez la crème de marrons dans une casserole et faites-la tiédir à feu doux.

 

Essorez la gélatine, ajoutez-la à la crème de marrons, puis mélangez soigneusement pour bien l'incorporer.

 

Ôtez la casserole du feu et versez la préparation dans un récipient.

 

Montez la crème liquide en chantilly bien ferme, incorporez-la délicatement à la crème de marrons.

 

Répartissez la mousse sur le biscuit dans le cercle et mettez au réfrigérateur pour au moins 4 heures.

 

Passé ce délai, préparez le miroir aux marrons : mettez la feuille de gélatine à ramollir dans un bol d'eau froide.

 

Faites tiédir la crème de marrons avec l'eau sur feu doux, puis incorporez hors du feu, la gélatine bien essorée en mélangeant le tout.

 

Versez le miroir aux marrons sur la mousse et remettez au réfrigérateur toute une nuit.

 

Le lendemain, démoulez l'entremet en passant une lame de couteau sur tout le pourtour du cercle et décorez selon vos envies.

 

DSC02688.JPG

 

DSC02706.JPG

 

DSC02708.JPG

 

Un Joyeux Anniversaire à ma maman et à mon fils Brian.

 


Publié dans Les desserts

Partager cet article

Repost 0

Tôt-fait aux pommes

Publié le par mimi

Un gâteau vraiment simplissime mais bon et comme je dis souvent, ce sont les choses les plus simples qui sont les meilleurs! Le tôt-fait est une très ancienne recette de nos campagnes que les cuisinières confectionnaient autrefois pour le repas du dimanche. Une recette que j'ai trouvé sur le magnifique blog de "Céci" link que nous avons beaucoup apprécié, d'autant que ce gâteau est sans matière grasse, alors pourquoi s'en priver! Moelleux sous une croûte croustillante, c'est un régal!

 

DSC02680.JPG

 

Pour un gâteau de 23 cm maximum

Préparation : 15 min

 

150 g de sucre + 3 c. à soupe de sucre

2 c. à soupe de maïzena

150 g de farine

1 c. à soupe de lait ( j'en ai mis 3)

2 oeufs

1 c. à café de levure chimique

3 pommes ( j'en ai mis 2)

3 c. à soupe d'amandes effilées

 

Épluchez les pommes et taillez-les en tranches fines (j'ai utilisé ma mandoline).

 

Dans un saladier, fouettez les oeufs avec 150 g de sucre (il faut que ça mousse), puis ajoutez la maïzena, la levure avec la farine en délayant avec le lait.

 

Une fois le mélange homogène, versez la moitié de la pâte dans le moule (pour moi, nouveau moule marguerite de chez Demarle) et mettez les pommes.

 

Recouvrez de pâte, parsemez de sucre et d'amandes effilées, puis enfournez au four préchauffé à 180°c (Th.6) pendant 20 min (selon céci) mais j'ai dû rajouter 10 min de plus pour mon four.

 

DSC02681.JPG

 

DSC02682.JPG

 


Publié dans Les gâteaux

Partager cet article

Repost 0

Verrines de saumon au fromage blanc

Publié le par mimi

Une petite verrine que j'ai servi en apéritif à mes invités et qui a été bien apprécié de par sa fraîcheur et son fromage blanc qui amène un peu de douceur!

 

DSC02656.JPG

 

Pour 6 petites verrines

Préparation : 15 min

 

3 à 4 tranches de saumon fumé

1 échalote

ciboulette (une dizaine de tiges)

150 g de fromage blanc

le jus d'1/2 citron

sel et poivre

 

Découpez les tranches de saumon en fines lanières.

 

Pelez et hachez l'échalote, ciselez la ciboulette.

 

Dans un bol, versez le fromage blanc, le jus de citron et la ciboulette.

 

Assaisonnez et mélangez.

 

Remplissez les verrines avec les dés de saumon et d'échalote, puis nappez avec la sauce au fromage blanc.

 

Parsemez le tout de poivre et de ciboulette ciselée.

 

Placez au frais jusqu'au moment de servir.

 

DSC02657.JPG

 

Simple, non ?

Publié dans Apéritif

Partager cet article

Repost 0

Cake au basilic et à la ricotta

Publié le par mimi

Cette année, je crois bien que c'est la première fois que j'ai encore du basilic en pot dans mon jardin et je dois dire qu'il est magnifique, aussi, j'ai voulu en profiter pour réaliser un bon cake parfumé que j'ai accompagné d'une petite salade verte pour mon dîner! 

 

DSC02677.JPG

 

Pour 6 personnes

Préparation : 20 min

 

3 oeufs

180 g de farine

15 cl de lait

80 g d'emmental râpé

250 g de ricotta

1 bouquet de basilic

1/2 sachet de levure chimique

1 gousse d'ail

huile d'olive (8 cl)


 

Lavez un gros bouquet de basilic, effeuillez-le et pilez ses feuilles dans un mortier, avec un peu de sel (qui aidera à bien les broyer). A défaut, ciselez simplement les feuilles de basilic dans un verre, avec des ciseaux, en tournant. (j'ai uilisé mon joujou, "le turbo Tup" de chez Tupperware)

 

Mélangez ce hachis de basilic avec l'huile d'olive et la gousse d'ail dégermée et hachée.

 

DSC02675.JPG

 

Battez les oeufs en omelette, incorporez la préparation au basilic, puis ajoutez la farine et la levure chimique.

 

DSC02676.JPG

 

Mélangez pour obtenir une préparation homogène.

 

Délayez avec le lait, incorporez l'emmental, coupez la ricotta en gros cubes et ajoutez-les délicatement dans la pâte, en mélangeant le moins possible.

 

Versez dans un moule à cake et enfournez au four préchauffé à 180°c ( Th.6)pendant 45 min (selon votre four).

 

Laissez légèrement tiédir avant de démouler.

 

DSC02678.JPG

 

DSC02679.JPG

 


 


Partager cet article

Repost 0

J'ai été taguée

Publié le par mimi

C'est la première fois que l'on me tague et je remercie "Caty" link d'avoir pensé à moi. Le but étant de répondre à une série de questions que je vais faire avec grand plaisir!

 

C'est parti :

 

Question 1 : Est-ce que vous demandez à vos invités avant qu'ils viennent, s'ils aiment ce que vous allez leur préparer? (mis à part, ceux dont vous connaissez les goûts, là, pas besoin).

Réponse : Je ne pose jamais la question à part quand je me fais des nouveaux amis car on n'a pas tous les mêmes goûts.

 

Question 2 : Est-ce que vous refusez d'aller manger chez quelqu'un s'il y a un animal domestique (chien, chat)...bon, pas le refuge SPA du coin, l'animal de la famille parce que ce n'est pas...hygiénique à votre goût?

Réponse : Non car j'ai moi-même un gros labrador qui est à la maison, de plus, j'adore les animaux!

 

Question 3 : Une odeur de cuisson en cuisine à laquelle vous ne résistez pas, rien que de sentir, vous z'avez faim?

Réponse : l'odeur de la persillade sur des pommes de terre ou des cèpes!

 

Question 4 : L'inverse, une odeur de cuisine qui vous fait fuir, rien que de sentir, vous voulez vous sauver?

Réponse : Personnellement, il n'y a pas d'odeur de cuisine qui me fait fuir, j'aime tout!

 

Question 5 : Fruits et légumes, vous les mangez pour la santé ou pour le plaisir, pis d'abord, est-ce vous en mangez?

Réponse : Je mange des fruits et légumes par plaisir car j'adore...pour moi, c'est la base d'une bonne alimentation!

 

Question 6 : Quand vous préparez un repas, vous comptez les morceaux, pesez, ect par personne ou vous prévoyez large, sans compter?

Réponse : Je suis du genre à en préparer de trop, ce qui m'arrange car j'ai bien souvent mon repas pour le lendemain!

 

Question 7 : Un sandwich, vous avez le pain, garnissez-le, faites-en votre sandwich idéal (pas jambon beurre)?

Réponse : Je ne fais pratiquement jamais de sandwich à la maison mais si je devais m'en préparer un , ce serait avec du chorizo, du bon comté, de la salade et quelques cornichons!

 

Question 8 : Vous préparez une liste des repas de la semaine ou improvisation chaque jour?

Réponse : Effectivement, comme je suis quelqu'un d'organisée, je prévois mes repas à l'avance pour la semaine mais il m'arrive d'improviser quelques fois!

 

Question 9 : Même question mais pour les courses, vous faites une liste à laquelle vous vous tenez ou vous achetez et ensuite vous verrez?

Réponse : Je prépare toujours une liste car bien souvent j'en oublie la moitié mais généralement, je craque toujours sur des nouveaux produits!

 

Question 10 : Est-ce que vous aimez aller au resto (vais-je enfin trouver quelqu'un qui déteste cela)?

Réponse : Désolée mais j'adore aller au restaurant, par contre, je ne choisis que des grandes tables pour ne pas être trop déçue! Je vous rassure, je n'en fais qu'un par an!

 

Question 11 : Chez vous, les repas quotidiens, c'est silence à table, ou bla-bla-bla?

Réponse : Vu que j'ai un moulin à paroles à la maison, les repas sont toujours très animés, chose que parfois, j'aimerai un peu de silence!

 

J'espère avoir bien répondu aux questions et je laisse la parole aux autres...

 


 


Partager cet article

Repost 0

Poulet braisé automnal

Publié le par mimi

Un plat de saison qui porte bien son nom avec un savoureux mélange de champignons et de potimarron qui a la particularité d'avoir ce petit goût de châtaigne en plus! 

 

DSC02674.JPG

 

Pour 4 personnes

Préparation : 25 min

 

1 poulet en morceaux (vous pouvez n'utilisez que des pilons)

800 g de potimarron

250 g de champignons de Paris

50 g de trompettes de la mort (j'avais un bocal à la maison que j'ai utilisé)

1 oignon

2 gousses d'ail

2 brins de persil plat

10 cl de bouillon de volaille

30 g de beurre

cumin en poudre

sel, poivre

 

Lavez et épépinez le potimarron, le couper en gros cubes.

 

Pelez et hachez l'oignon et l'ail.

 

Nettoyez et coupez les champignons de Paris en 4, nettoyez les trompettes de la mort, lavez et effeuillez le persil.

 

Salez et poivrez les morceaux de poulet et les faire rissoler de tous côtés 10 mn dans une cocotte dans 20 g de beurre.

 

Ajoutez l'oignon et les champignons de Paris, faites revenir 5 mn en remuant, ajoutez le potimarron, mouillez du bouillon, couvrir et cuire au four préchauffé à 200°c pendant 25 mn.

 

Faites revenir les trompettes de la mort 5 mn à la poêle dans le reste de beurre avec l'ail haché et 1 pincée de cumin.

 

Les ajouter en fin de cuisson dans la cocotte avec le persil.

 

Mélangez et rectifiez l'assaisonnement, puis servir aussitôt.

 

DSC02673.JPG

Publié dans Les viandes

Partager cet article

Repost 0

Cake aux poires et sa sauce au caramel beurre salé

Publié le par mimi

De l'entrée au dessert, elle sait tout faire : accompagner des crudités ou une salade de chèvre frais, jouer sa partition dans un plat principal à base de volaille, de viande blanche ou de foie gras, en duo avec un roquefort...en dessert, elle devient tarte, crumble, sorbet, se glisse dans un gâteau au chocolat ou se poche dans un sirop léger ou un vin rouge parfumé. Pour moi, c'est le fruit de l'automne par excellence avec une succession de variétés parfumées et toutes différentes! Un cake divinement moelleux comme je les aime où j'ai utilisé de la poire william rouge car sa chair est fine et fondante, sucrée, juteuse et très bien parfumée. Pour accompagner mon cake, j'ai réalisé une sauce au caramel beurre salé dont j'en suis très fière car après plusieurs tentatives ratées, j'ai enfin trouvé la recette inratable et cette sauce, c'est juste une petite "tuerie", rien à voir avec ce que l'on achète en magasin...

 

DSC02666.JPG

 

Pour 8 personnes

Préparation : 30 min

 

3 poires (je n'en avais que 2)

3 oeufs

120 g de beurre

120 g de sucre

160 g de farine

1/2 sachet de levure (j'ai mis un sachet)

60 g de poudre d'amande

1 cuil. à soupe de rhum ambré

1 pincée de sel

 

Mélangez dans un saladier, la farine, la poudre d'amande, la levure et le sel.

 

Travaillez à la spatule, le beurre mou avec le sucre, ajoutez les oeufs un par un, puis le mélange à base de farine.

 

Bien mélanger.

 

Pelez les poires, les couper en petits morceaux et les incorporer dans la pâte avec le rhum.

 

Versez la préparation dans un moule à cake beurré et fariné (pas nécessaire si silicone) et enfournez au four préchauffé à 180°c (Th.6) pendant environ 40 à 45 min (selon votre four).

 

Démoulez et laissez refroidir sur une grille.

 

DSC02668.JPG 

 

DSC02669.JPG

 

Sauce au caramel beurre salé

 

Pour 4 personnes

Préparation : 5 min

 

Pour un petit pot :

 

DSC02670.JPG

 

100 g de sucre en poudre

2 cuil. à soupe d'eau

15 cl de crème liquide

50 g de beurre demi-sel

un peu de fleur de sel (facultatif)

 

Versez le sucre et l'eau dans une casserole et faites-le fondre à feu moyen. (ne rien plonger dans la casserole, pas même une cuillère, sinon, le caramel sera raté).

 

Dès que le caramel adopte une jolie couleur ambrée pas trop foncée, vous pouvez arrêter le feu immédiatement.

 

Pour une cuisson homogène, vous pouvez mélanger le caramel pendant qu'il fond, en remuant légèrement la casserole sans en éclabousser les parois.

 

Faites tiédir la crème (au micro-ondes par exemple) et versez-la en une seule fois mais doucement, sur le caramel hors du feu. (ne vous précipitez pas au moment de verser car vous risquez de faire déborder le caramel).

 

Ajoutez ensuite le beurre coupé en petits cubes et mélangez au fouet.

 

Replacez la casserole sur feu doux et fouettez vivement pour bien dissoudre tous les morceaux de caramel.

 

Versez celui-ci dans un pot en verre (un pot de confiture fera l'affaire) et pour une petite touche encore plus salée, parsemez un peu de fleur de sel sur votre caramel.

 

Mettez au réfrigérateur pendant au moins 2 bonnes heures avant de le déguster. (le caramel est liquide au début mais il va s'épaissir au frigo)

 

DSC02671.JPG

 

DSC02672.JPG

 

Il n'y a plus qu'à déguster sur du cake aux poires et là, je fonds...

Partager cet article

Repost 0

Pommes au four façon Bretonne

Publié le par mimi

Voici un dessert simple mais qui se veut gourmand avec un peu de crème de Salidou, un peu de beurre demi-sel, du cidre doux et me voilà partie en Bretagne...je réalise que c'est super bon et que je n'en fais pas assez souvent! J'ai accompagné mes pommes d'une glace à la vanille et mes invités étaient conquis!

 

DSC02664.JPG

 

Pour 6 personnes

Préparation : 25 min

 

6 pommes (golden, reinettes, chanteclair...)

6 cuil. à café de crème de Salidou

beurre demi-sel

cidre doux

cassonade

 

Lavez les pommes et évidez-les à l'aide d'un vide pomme.

 

Ajoutez dans chacune des pommes, une cuillère de Salidou, un morceau de beurre et remplissez de cidre doux.

 

DSC02660.JPG

 

DSC02661.JPG

 

Saupoudrez de cassonade et mettez les pommes dans un plat allant au four.

 

Versez dans le fond du plat, un peu de cidre doux et enfournez pour environ 30 à 35 min ( selon votre four).

 

Servez tiède.

 

DSC02665.JPG 

Publié dans Les desserts

Partager cet article

Repost 0

1 2 3 4 > >>