Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mini-moelleux lardons-parmesan

Publié le par mimi

De jolis petits moelleux qui portent bien leurs noms et qui furent bien appréciés pour un apéritif! Une recette joliment trouvée chez "Nad" du blog link que je ne vais pas manquer de refaire! J'ai juste ajouté 50 g de mimolette râpée et 50 g de parmesan dans la préparation pour apporter ma petite touche à moi! Un régal!

 

DSC04872.JPG

 

Pour 19 mini-muffins (pour moi)

Préparation : 15 minutes

 

3 oeufs

3 cuil. à soupe d'huile d'olive

1 yaourt nature

150 de farine

100 g de parmesan fraîchement râpé (dont 50 g de mimolette demi-vieille)

1 sachet de levure chimique

1 gousse d'ail hachée

2 belles pincées de piment d'espelette

un peu de sel, poivre 5 baies

100 g d'allumettes de lardons fumés

 

 

Préchauffez votre four à 180°c (Th.6).

 

Battez les oeufs jusqu'à ce qu'ils deviennent légèrement mousseux, ajoutez le yaourt et l'huile.

 

Ajoutez la farine, la levure, le parmesan, la gousse d'ail et le piment d'espelette.

 

Salez un peu (à cause des lardons) et poivrez.

 

Mélangez bien pour obtenir une pâte homogène.

 

Ajoutez les allumettes de lardons et mélangez de nouveau.

 

Remplir vos empreintes et enfournez pour 20 mn (selon votre four).

 

Démoulez sur une grille à pâtisserie.

 

Servez tiède, c'est meilleur.

 

DSC04874.JPG

 

DSC04873-copie-1.JPG

 


Publié dans Apéritif

Partager cet article

Repost 0

Gâteau aux pommes et miel

Publié le par mimi

Une petite envie soudaine de gâteau aux pommes, un rapide tour sur le net et j'ai trouvé ce délicieux gâteau au doux parfum de cannelle sur le joli blog de "Misscricri" link que nous avons beaucoup apprécié! Moelleux et pas trop sucré avec le croquant des amandes effilées, ce gâteau sera vous séduire j'en suis sûre!

 

DSC04885.JPG

 

Pour 6 personnes

Préparation : 20 minutes

(j'ai utilisé un petit moule de 20 cm) 

 

150 g de farine

3 oeufs

5 cuil. à soupe de miel

100 g de beurre fondu (pour ma part, j'ai utilisé du beurre aux cristaux de sel)

1 sachet de sucre vanillé

1 sachet de levure chimique

150 ml de lait entier (15 cl)

50 g de poudre d'amandes

2 à 3 pommes

sucre/cannelle pour saupoudrer

1 petite poignée d'amandes effilées

 

 

Préchauffez votre four à 180°c (Th.6) chaleur tournante pour moi.

 

Beurrez et farinez un petit moule à manqué.

 

Pelez les pommes, les couper en deux, enlevez le coeur, puis faites des entailles sans aller jusqu'au fond pour garder les demi-pommes entières (pour ma part, j'ai coupé mes pommes en gros quartiers).

 

Réservez.

 

Dans un saladier, battez les oeufs avec le sucre vanillé et le miel.

 

Fouettez bien puis ajoutez le beurre fondu.

 

Ajoutez la poudre d'amandes, la farine et la levure préalablement mélangée.

 

Ajoutez le lait petit à petit tout en mélangeant jusqu'à l'obtention d'une belle pâte lisse et homogène.

 

Versez la pâte dans le moule et disposez les pommes.

 

Saupoudrez d'une bonne cuillerée à café de sucre en poudre/cannelle sur toute la surface du gâteau.

 

Répartissez les amandes effilées sur le dessus et enfournez pour 30 mn environ (selon votre four).

 

Servez tiède ou froid.

 

DSC04886.JPG

 

DSC04888.JPG

 

NB : Vous pourrez constater que ma pâte est plus foncée que celle de misscricri mais je pense que ça vient du miel que j'ai utilisé qui est un miel plus foncé!

Publié dans Les gâteaux

Partager cet article

Repost 0

Gratin d'endives au maroilles

Publié le par mimi

Un gratin qui a tout pour nous faire penser à la Belgique, au Nord de la France mais où les endives prennent l'appellation de "chicons". Une association qui fonctionne à merveille à condition bien-sûr d'aimer ce fromage qui est plus odorant que fort en goût! Les noix viennent apporter du croquant à une savoureuse sauce crémeuse et onctueuse qui nous a régalé!

 

DSC04882-copie-1.JPG

 

 

 

Pour 4 personnes

Préparation : 20 minutes

 

1 kg d'endives

1 maroilles

50 g de cerneaux de noix

15 cl de crème liquide

1 cube de bouillon de volaille

30 g de beurre

poivre

comté râpé

 

 

Retirez les premières feuilles abîmées des endives, les rincer et enlevez le petit cône à leur base.

 

Faites fondre le beurre dans une casserole, ajoutez les endives, le cube de bouillon de volaille et un verre d'eau.

 

Cuire 30 mn à couvert, puis égouttez-les.

 

Préchauffez votre four à 180°c (Th.6).

 

Enlevez la croûte du fromage, le couper en petits morceaux et faites-les fondre dans une petite casserole avec la crème liquide.

 

Grillez à sec les cerneaux de noix, puis les concasser grossièrement.

 

Mettez les endives dans un plat à gratin, poivrez, ajoutez le fromage fondu à la crème et les noix concassées.

 

Saupoudrez de comté râpé et mettez à cuire au four pendant 25 mn.

 

Servez aussitôt.

 

DSC04884-copie-2.JPG

 

Recette prise sur le dernier "Maxi Cuisine"!

Publié dans Les légumes

Partager cet article

Repost 0

Agneau doré aux abricots secs

Publié le par mimi

Un plat à la base sucré-salé mais qui finalement ne l'est pas tant que ça et pour ceux et celles qui ne seraient pas fan, je vous rassure, vous allez pouvoir vous faire plaisir! Chez nous, nous aimons beaucoup l'agneau car c'est une viande que l'on peut faire mijoter tout doucement pendant longtemps et ce fut le cas pour moi puisque j'ai utilisé ma cocotte que j'ai mise au four pendant 2h30. J'ai obtenu le résultat que je voulais, de l'agneau qui fond dans la bouche avec juste ce qu'il faut en épices et le côté sucré des abricots! Un régal à la maison! Vous n'avez plus qu'à tester maintenant!

 

DSC04879.JPG

 

Pour 4 personnes

Préparation : 20 minutes

 

800 g de sauté d'agneau (pour ma part, j'ai choisi un morceau de gigot que j'ai fais couper en morceaux par mon boucher qui faisait environ 1,2 kg)

1 kg de petites pommes de terre

8 abricots secs moelleux (j'en ai mis bien plus que ça, environ 12 abricots)

1 oignon (pour moi, un blanc, plus doux)

3 gousses d'ail

10 cl de vin blanc (j'ai utilisé du vin jaune que j'avais déjà)

2 cuil. à soupe d'amandes effilées

30 g de beurre

huile d'olive

1 cube de bouillon de veau

gingembre en poudre

cannelle (j'ai utilisé un mélange de 4 épices)

2 cuil. à soupe de farine

sel, poivre du moulin

 

 

Faites dorer l'agneau en cocotte 10 mn dans 2 cuil. à soupe d'huile et 30 g de beurre.

 

Ajoutez l'oignon émincé et l'ail haché et faites revenir quelques minutes.

 

Ajoutez les épices, saupoudrez de farine, mouillez avec le vin, salez et poivrez.

 

Ajoutez le cube de bouillon de veau, puis versez de l'eau chaude à niveau (la viande doit être recouverte), amenez à ébullition, couvrez la cocotte et cuire au four à 150°c (chaleur tournante pour moi) pendant au moins 2h30.

 

N'hésitez à rectifier l'assaisonnement en cours de cuisson.

 

30 minutes avant la fin, ajoutez les abricots et poursuivez la cuisson.

 

Pendant ce temps, cuire les pommes de terre pelées 25 mn à l'eau bouillante salée.

 

Servez la viande parsemée d'amandes effilées avec les pommes de terre.

 

DSC04880.JPG

 

NB : Mon jus étant un peu liquide, j'ai ajouté à la fin, un peu de maïzena pour avoir une sauce plus épaisse et c'était parfait!

 


 

 


 

 


Publié dans Les viandes

Partager cet article

Repost 0

Baeckeoffe de canard

Publié le par mimi

Le baeckeoffe est un plat traditionnel alsacien dont la préparation s'étale sur plus de 24 heures, le mot signifiant "four du boulanger". C'était un plat de la ville, un plat du dimanche dont la viande était par ailleurs inaccessible aux plus pauvres! Cuit dans une terrine en terre cuite, j'ai choisi pour ma part de le préparer dans ma nouvelle cocotte en fonte que j'ai eu à Noël, au four pendant 3 heures où j'ai obtenu un canard confit, la viande se détachait toute seule, c'était un vrai bonheur en bouche! Je n'ai pas choisi de faire le traditionnel mais je dirais plutôt un baeckeoffe revisité qui nous a régalé quand même! Un plat complet avec des légumes fondants comme on aime à la maison!

 

DSC04803.JPG

 

Pour 6 personnes

Préparation : 20 minutes

Cuisson : 3 heures

 

500 g de pommes de terre

2 carottes

3 oignons

2 gousses d'ail

4 grosses cuisses de canard (que l'on a coupé en deux pour obtenir 1 haut de cuisse et 1 pilon)

thym

laurier

25 cl de bouillon de volaille

25 cl de riesling

sel, poivre

 

 

Epluchez les pommes de terre et les carottes, puis coupez-les en gros cubes.

 

Epluchez les oignons et les gousses d'ail, puis émincez les oignons et hachez l'ail.

 

Faites dorer les cuisses de canard 5 mn dans une poêle afin de récolter l'excédent de gras.

 

Préchauffez votre four à 150°c (Th.5-6) chaleur tournante pour moi.

 

Déposez les légumes dans la cocotte, ajoutez le thym, le laurier, salez et poivrez.

 

DSC04800.JPG

Voici ma jolie cocotte

 

DSC04801.JPG

 

DSC04802.JPG

 

Mouillez avec le bouillon de volaille et le vin.

 

Placez les cuisses de canard sur le dessus.

 

Refermez la cocotte en terre ou (en fonte pour moi) et faites cuire 3 heures.

 

Servez après 20 minutes de repos.

 

DSC04804.JPG

 

A refaire sans hésitation et j'espère que les Alsaciens et Alsaciennes ne m'en voudront pas pour ce baeckeoffe revisité! 

Publié dans Les viandes

Partager cet article

Repost 0

Roulé façon bûche aux pralines roses

Publié le par mimi

Une recette originale, une alliance d'une bûche classique au chocolat et de pralines roses croustillantes, avec une touche de sirop d'érable et de rhum pour l'exotisme, un régal! Un roulé à la base que j'ai voulu présenter comme une bûche pour les fêtes en remplacant la ganache par une ganache montée, plus légère et plus douce par l'ajout d'une chantilly! 

 

DSC04759.JPG

 

Pour 8 personnes

Pour un moule à gouttière de 30 cm

Préparation : 30 minutes

 

Pour le biscuit :

 

4 oeufs

120 g de sucre en poudre

100 g de farine

50 g de beurre fondu

1 pincée de sel

 

Pour la garniture :

 

150 g de pralines roses concassées

200 g de chocolat praliné (pralinoise ou Nestlé dessert praliné)

100 g de chocolat noir

15 cl de crème liquide

20 cl de crème liquide entière très froide pour la chantilly

3 cuil. à soupe de sirop d'érable

1 cuil. à soupe de rhum

 

 

Préparez le biscuit : 

 

Préchauffez votre four à 180°c (th.6).

 

Fouettez les jaunes d'oeufs avec le sucre et la pincée de sel.

 

Incorporez en trois fois les blancs montés en neige en alternant avec le beurre fondu tièdi et la farine.

 

Etalez cette pâte sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson beurré ou comme moi, dans mon flexipan plat.

 

Enfournez pour 10 à 12 mn.

 

A la sortie du four, faites glisser le biscuit sur le plan de travail et attendez son refroidissement.

 

DSC04728.JPG

 

Imbibé au pinceau le biscuit avec le sirop d'érable mélangé avec le rhum.

 

DSC04729.JPG

 

DSC04730.JPG

 

Découpez 1 première bande à la dimension du moule, puis le déposer dans le moule.

 

DSC04731.JPG

 

Parsemez de quelques pralines roses.

 

DSC04732.JPG

 

Faites fondre les chocolats cassés en morceaux au bain-marie avec la crème liquide.

 

Laissez refroidir avant d'y incorporer la crème liquide montée en chantilly.

 

DSC04733.JPG

 

Versez une partie de la ganache au chocolat.

 

DSC04734.JPG

 

Parsemez à nouveau de pralines roses.

 

DSC04735.JPG

 

Déposez une bande de 30 cm de longueur sur 5 cm de largeur.

 

DSC04736.JPG

 

Versez à nouveau un peu de ganache (gardez le restant qui va vous servir à couvrir la bûche), parsemez à nouveau de pralines roses.

 

DSC04737.JPG

 

Finissez par une bande de 6 cm de largeur sur 30 cm de long.

 

Réservez au frais le temps que la ganache durcisse.

 

Démoulez la bûche sur un plat de service et recouvrez toute la surface de la bûche avec la ganache (que l'on aura fait tièdir au préalable).

 

Terminez par les pralines roses.

 

DSC04760

 

DSC04762

 

Recette prise sur le magazine "REGAL"

 


 


 


 


 


 


Publié dans Les desserts

Partager cet article

Repost 0

Moelleux au surimi

Publié le par mimi

De délicieux moelleux au bon goût de surimi où à la base, la recette était avec du saumon mais je pense que pour les fêtes, tout le monde ou presque en a mangé, donc, j'ai décidé de changer l'ingrédient et on s'est bien régalé pour un soir avec une bonne salade! 

 

DSC04847.JPG

 

Pour 6 personnes (j'ai fais 6 briochettes et 4 muffins)

Préparation : 15 minutes

 

60 g de beurre (pour moi, aux cristaux de sel)

3 oeufs

15 cl de crème liquide

7 cl de lait entier

80 g de farine T45

1/2 cuil. à café de levure chimique

80 g de gruyère râpé

150 g de miettes de surimi

1 cuil. à soupe de ciboulette ciselée

sel, poivre du moulin

Paprika (mon rajout personnel)

 

 

Préchauffez votre four à 180°c (Th.6).

 

Faites fondre le beurre et laissez-le refroidir.

 

Fouettez les oeufs avec la crème et le lait.

 

Ajoutez la farine, la levure et le gruyère.

 

Incorporez le beurre fondu, puis les miettes de surimi et la ciboulette.

 

Salez et poivrez.

 

Remplissez 6 moules à briochettes ou à muffins et mettez à cuire au four pour 30 mn (selon votre four).

 

Démoulez et laissez un peu tièdir, puis dégustez.

 

DSC04848-copie-1.JPG

 

DSC04849.JPG

 

NB : Vous pouvez accompagner vos moelleux d'une sauce à l'aneth et les servir aussi comme entrée.

Je remercie par la même occasion ma nièce pour ce joli présentatoir à gâteaux que j'ai eu à Noël.

 


Publié dans Les muffins

Partager cet article

Repost 0

Galette des rois frangipane à la crème de marrons et aux poires caramélisées

Publié le par mimi

Une petite dernière pour la route comme on dit qui marquera la fin de l'épiphanie où je pense que c'est l'une des meilleures frangipanes que l'on a adoré! J'ai remplacé un tiers de crème pâtissière par de la crème fraîche liquide, une recette que j'ai prise et faite avec mon thermomix "Envie de desserts" que je voulais tester déjà depuis un petit moment et franchement, pas déçue, le résultat est super moelleux et fondant en bouche avec juste ce qu'il faut de crème de marrons! Les poires donnent une petite touche très sympa qui ne domine pas forcément mais agréable tout de même! Une excellente association de saveurs pour ma part! 

 

DSC04853.JPG

 

Pour 6 à 8 personnes

Préparation : 15 minutes

 

2 pâtes feuilletées

 

Pour la crème frangipane :

 

150 g de sucre en poudre (j'ai divisé par 2 la quantité à cause de la crème de marrons très sucrée, ce qui fait que j'ai mis 75 g)

100 g de beurre mou doux en morceaux

100 g de crème liquide (je pense que de la crème épaisse serait préférable)

250 g de crème de marrons

2 oeufs

200 g d'amandes émondées

1 cuil. à soupe de rhum voir 2

1 petite boîte de poires au sirop

sucre roux

 

Pour la dorure :

 

1 jaune d'oeuf additionné d'un peu d'eau

1 à 2 fèves

 

 

Egouttez les poires et les couper en brunoise.

 

Dans une petite poêle, faites-y revenir les poires quelques minutes dans un peu de beurre.

 

Saupoudrez de sucre roux (j'ai mis au pif) et laissez caraméliser.

 

Réservez.

 

Préparez la crème frangipane au thermomix : 

 

Mettez le sucre en poudre et les amandes dans le bol et mixez 30 sec à vitesse 9.

 

Insérez le fouet dans le bol et ajoutez tous les autres ingrédients sauf les poires et mixez de nouveau 15 sec à vitesse 4.

 

Réservez au frais le temps qu'elle durcisse un peu car la crème va être un peu liquide.

 

Etalez un premier disque de pâte feuilletée, badigeonnez au pinceau d'un peu d'eau le pourtour de la pâte, répartir au centre, la crème d'amandes, disposez les poires sur le dessus, les fèves et posez ensuite le deuxième disque de pâte dessus.

 

DSC04871.JPG

 

Soudez bien les bords et quadrillez le dessus avec la lame d'un couteau (c'est mon mari qui m'a dessiné les formes de feuilles sur la galette).

 

DSC04851.JPG

 

Dorez au jaune d'oeuf et entreposez-là au réfrigérateur pendant 20 mn (le feuilletage n'en sera que meilleur).

 

Préchauffez votre four à 180°c (Th.6) chaleur tournante pour moi.

 

Mettez au four pour environ 35 à 40 mn.

 

DSC04878

 

 

 

Dégustez tiède!

 

NB : Vous pouvez vous servir de ma recette de pithiviers pour préparez votre crème si vous n'avez pas le thermomix.

 


 

 


 


 


Publié dans Les desserts

Partager cet article

Repost 0

Mini-croissants à la fourme d'ambert et aux lardons

Publié le par mimi

De savoureux petits feuilletés que j'adore préparer pour l'apéritif et qui nous régale à chaque fois! Une recette qui a de suite attirée mon attention quand je l'ai vu chez "Lolo" du blog link. La saveur de ce fromage associée à des lardons fumés, c'est juste miam!

 

DSC04757.JPG

 

Pour 16 petits croissants

Préparation : 10 minutes

 

1 pâte feuilletée

16 tr. fines de fourme d'ambert

50 g de lardons fumés environ (j'ai choisi des allumettes)

1 jaune d'oeuf pour la dorure

graines de Pavot (mon rajout parsonnel)

 

 

Déroulez la pâte feuilletée sur le croissant party et à l'aide du rouleau à pâtisserie, découpez la pâte en partant du centre vers les bords (les triangles sont ainsi découpés).

 

Retirez l'excédent de pâte tout autour.

 

Disposez une tranche fine de fourme d'ambert, puis quelques lardons.

 

DSC04751.JPG

 

DSC04752.JPG

 

formez les croissants en roulant chaque triangle.

 

DSC04753.JPG

 

DSC04754.JPG

 

Badigeonnez-les de jaune d'oeuf additionné d'un peu d'eau, saupoudrez de graines de pavot et faites cuire au four préchauffé à 180°c (Th.6) chaleur tournante (pour moi) pendant 20 mm selon votre four.

 

DSC04758.JPG

 

Servez-les tiède, c'est encore meilleur!

Merci à toi pour cette délicieuse recette!

 


Publié dans Apéritif

Partager cet article

Repost 0

Tarama maison

Publié le par mimi

Le tarama est une spécialité de la cuisine Grecque et la cuisine Turque, à base d'oeufs de poissons (généralement de mulet) ou de cabillaud comme ce fut le cas pour moi. On en trouve chez un poissonnier sous forme de poche où les oeufs sont fumés au feu de bois. J'étais assez fière de l'avoir réalisé moi-même mais un peu surprise par le résultat final qui avait une certaine amertume en fin de bouche. J'ai été rapidement faire un tour sur le net où j'ai trouvé plusieurs façon de le faire et je pense que l'huile d'olive qui est noté dans la recette pourrait en être l'origine mais j'essaierai une prochaine fois avec de l'huile neutre. Donc, pour adoucir ce mélange, j'ai choisi d'incorporer de la crème fraîche épaisse, du coup, j'ai obtenu un tarama beaucoup plus fluide et moins amer! Je ne désespère pas, à refaire!

 

DSC04771.JPG

 

Pour 1 bocal de 300 g

Préparation : 20 minutes

 

4 petites tranches de pain de mie sans la croûte

1 échalote

1 gousse d'ail

130 g d'oeufs de cabillaud ou de mulets (si vous en trouvez)

le jus d'1 citron

15 cl de lait

1 cuil. à soupe d'huile d'olive (je vous conseille de l'huile neutre)

sel et poivre du moulin

2 cuil. à café de crème fraîche épaisse (mon rajout mais facultatif)

 

 

Faites tremper dans le lait, les tranches de pain de mie, essorez-les avec les doigts, puis placez-les dans le bol du mixeur.

 

Epluchez et coupez grossièrement l'échalote et la gousse d'ail.

 

Mixez bien l'ensemble.

 

Ouvrez la poche d'oeufs et enlevez l'intérieur à l'aide d'une petite cuillère à café.

 

DSC04769.JPG

Voilà à quoi ressemble une poche d'oeufs de cabillaud 

 

DSC04770.JPG

Voilà à quoi ressemble l'intérieur de la poche

 

Versez l'ensemble du bol dans un saladier avec les oeufs de cabillaud, pressez le jus du citron, l'ajouter avec l'huile.

 

D'après le net, il est conseillé de ne pas mixer mais d'utiliser un batteur électrique comme si vous montiez une mayonnaise.

 

Versez la préparation dans un bocal et réservez au frais le temps de servir.

 

DSC04775-copie-1.JPG

 

NB : Le tarama va s'épaissir au frigo (pour ma part, je l'ai préparé la veille pour le lendemain).

Vous n'avez plus qu'à tartiner avec les blinis à la châtaigne!

 




 

Publié dans Apéritif

Partager cet article

Repost 0

1 2 > >>